Histoire

Créée en 1858, l’Union des Oeuvres Catholique de France (U.O.C.F.) organise chaque année un « Congrès de l’Union ». Ces manifestations, réunissant des milliers de participants, permettent à des animateurs chrétiens, paroisses et mouvements, clercs et laïcs, impliqués dans l'Eglise catholique et dans la société, de se retrouver, de confronter leurs expériences humaines, pastorales et spirituelles, et de préconiser nombre d’ initiatives.

Ces rencontres ont servi de laboratoire pour développer d’innombrables activités de la vie sociale, syndicale, familiale et ecclésiale : elles font naître, notamment, les patronages “Cœurs Vaillants et Âmes Vaillantes” en 1929, les Editions Fleurus, puissant groupe de presse relayant l'esprit de l'UOCF ; puis l’ACE (Action catholique des enfants) dans les années 6O. De nombreux groupes trouvent leur origine dans ces Congrès de l’Union, au premier rang desquels La JOC, le BICE, la Pastorale des migrants, du Tourisme et des Medias.

Les Congrès de l'Union se sont tenus jusqu’en 1969.

C’est en 1984, que l’Association renoue avec son objet social premier sous la forme du Ier  "Forum des Communautés Chrétiennes" à Lyon, impulsé par le Père Defois et reçu par le Père Decourtray. Ce sera le lieu de déclenchement de la dynamique des synodes diocésains.

L'enthousiasme manifesté pousse l’U.O.C.F. à prendre le nom de « Forum des Communautés chrétiennes ». L’association veut être une plate forme ouverte et œcuménique, de réflexion sur les questions d’actualité, sur la vie des Eglises et de la société.

En 1993, à l’initiative de son président, alors élu à Sainte-Geneviève-des-Bois, on inaugure les forums d’élus politiques. Cette initiative, unique en son genre, offre aux élus locaux un lieu de réflexion sur le sens de leur engagement au service de la Cité. Ils connaissent un succès certain et sont progressivement organisés dans toute la France.

En 2003, on modifie à nouveau la dénomination de l'association, pour mieux refléter la réalité de ce qu’elle est : des « Chrétiens en Forum ».
Ainsi, l’association propose à des chrétiens, avec d’autres, d’écouter, de partager, de débattre à partir de sujets de société qui interpellent particulièrement les croyants . Son projet : aider les participants à découvrir ce qui se joue au cœur de ces problématiques, ce qui fonde ou refonde des convictions, à la lumière de l’Evangile.

Mais sur ce terrain de la "quête de sens", les propositions se multiplient. Simultanément, la culture internet modifie profondément les habitudes : l'heure semble passée des grands rassemblements d'analyse et de réflexion sur la vie de la société.


Ainsi, en 2013, Chrétiens en Forum résout de consacrer tous ses moyens à son activité la plus originale : les forums pour les élus locaux. A ce jour, une quarantaine ont été organisés partout en France, réunissant plus de trois mille personnes.